AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the wheel breaks the butterfly ► SORA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Katie McGrath. Métier : Gérante du Mini-Mart. Messages : 31

MessageSujet: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 14:14


SORA
FOSTER

Lieu de naissance Black Wood Mountains, et malgré ce que certains peuvent ressentir vis-à-vis de l'endroit, elle ne le quitterait pour rien au monde. C'est sa ville, le seul endroit qu'elle ait jamais voulu connaître. Peut-être que Sora s'est tellement convaincue de ça qu'à présent, c'est devenu une vérité même pour elle. Ou peut-être qu'elle n'est réellement que cette gamine terrifiée par l'inconnu, qui se rattache à sa ville natale par crainte de découvrir le monde. Ironique alors qu'elle a déjà trente-six ans révolus. Statut civil Même si présentement, sa relation de couple est difficile, elle nourrit toujours d'intenses et sincères sentiments pour son compagnon. Elle est cependant loin de se douter qu'il l'a déjà trompée, et qu'il le fait depuis longtemps. Sora lui voue une confiance aveugle, se laissant duper par ses mensonges et refusant d'écouter ses doutes à son sujet. Orientation Sexuelle Hétérosexuelle, tout du moins la question ne s'est jamais véritablement posée. Si elle devait être honnête, elle admettrait probablement avoir déjà trouvé d'autres femmes bien plus séduisantes qu'elle n'aurait normalement dû le faire, mais le regard d'autrui la mettrait mal à l'aise. La bisexualité n'est pas encore un détail que l'on peut mentionner entre le fromage et le dessert d'un repas de bonne famille. Métier Gérante du Mini-Mart du coin, Sora est devenue au fil des années une icône du coin, par sa bienveillance et son contact très facile. Elle discute volontiers avec ses clients, tente d'instaurer une bonne ambiance dans l'établissement et de motiver ses employés. Ce qui n'est pas toujours facile. Votre prédéfini est le numéro 142.
Feat Katie McGrath.
AMBITIEUSE :
 60%
DÉPENSIÈRE :
 30%
IMAGINATIVE :
 15%
SOCIABLE :
 80%
AVENTUREUSE :
 20%
PUSILLANIME :
 55%

LA VIE N'EST PAS TOUJOURS CLÉMENTE

Ce que j'ai sur moi Un bloc-note de poche, avec un stylo glissé dans la lanière. Toujours sur elle, que ce soit pour noter quelque chose dont elle devra se rappeler par la suite ou, plus rarement, des idées soufflée par sa Muse capricieuse. Les pistes d'écriture sont remisées au fond du carnet, comme un secret honteux, et une multitude d'annotations ont été rajoutées au fil des mois, rendant finalement le tout peu compréhensible, sauf pour elle. Étrangement, ce carnet agit également comme un calmant sur Sora lorsqu'elle est anxieuse ou perturbée. Le contact avec le cuir de la couverture, l'odeur du papier l'apaisent. Même enfant, elle avait cette relation avec les livres qui a fini par déteindre sur l'adulte et par la pousser à s'essayer à l'écriture. Malheureusement pour elle, ça n'a pas été très concluant. Une petite voix lui souffle de temps à autres que si elle manque autant d'imagination, c'est justement parce qu'elle se refuse à quitter Blackwood. Un esprit se nourrit des expériences qu'il peut vivre, or en se restreignant à cette ville, elle enferme sa Muse dans un carcan dont elle ne peut sortir. Seulement, Sora n'est pas prête à l'admettre, alors elle se contente de laisser les idées s'accumuler, l'encre pâlissant au fil des années, tout comme elle ferme les yeux sur les autres problèmes de sa vie.

Ce qui fait de lui un être à part Son refus perpétuel de voir les choses en face cause à Sora bien plus de tords qu'elle ne s'en rend compte. Son couple bat de l'aile, son compagnon la trompe et pourtant, elle se fie à ses mensonges de crainte de le perdre définitivement. Pourtant, elle le sait, elle le sent, et elle préfère cependant se voiler la face à son sujet. Tout comme elle refuse d'examiner les problèmes liés à son manque d'imagination, se tournant vers des problèmes plus terre-à-terre, comme cette employée réticente ou encore les dernières livraisons qui tardent à arriver. De temps à autre, elle tente de combattre cette partie d'elle, celle qui refuse de quitter Blackwood Mountains, elle se lance des petits défis personnels, qui se soldent à part égale d'échecs et de réussites. Sora n'a jamais été poussée à bout, sa patience étant difficile à briser, et la vie s'est montrée somme toute assez clémente avec elle. C'est une jeune femme sans histoires… Tout du moins à première vue. Plus jeune, elle a tout de même volé le petit-ami de sa sœur, un acte dont elle n'est pas fière et qui pourtant, sur l'instant, lui a donné des ailes. Elle a été effrayée par cette liberté soudaine, a muselé immédiatement la petite voix pernicieuse et s'est convaincue qu'elle n'avait rien ressenti d'autre que de la culpabilité. Parce que dans le fond, Sora est très douée pour se convaincre des choses, pour détourner le regard lorsque cela devient difficile. C'est sûrement pour ça qu'elle est encore avec son compagnon. Ils sont ensemble depuis si longtemps que s'imaginer vivre une rupture lui coupe souvent le souffle. Mais Sora n'est pas que pusillanime, c'est également une femme débrouillarde malgré les apparences. C'est également une excellente comédienne, un fait inconnu de tous puisqu'elle le dissimule avec brio. Elle maîtrise à la perfection les expressions de son visage, pouvant mentir sans qu'un tic nerveux ne vienne la trahir, et faire couler des larmes plus vraies que nature de ses grands yeux pâles. Toutefois, elle n'abuse pas de cette habilité, la gardant pour les cas exceptionnels ou les crises. Comme dissimuler à sa sœur sa détresse concernant son couple, cacher à son compagnon qu'elle se doute de ses infidélités, feindre aller parfaitement bien alors que ce n'est plus le cas depuis des mois. Ou encore, occulter le fait que les disparitions de ces derniers temps alimentent son imagination, ce qui fait croître en elle une curiosité presque malsaine pour le sujet. Sora est beaucoup de choses, une âme grise, un kaléidoscope de sentiments contradictoires.

Faits divers Quand elle était gamine, Sora rêvait du prince charmant, d’une maison en bord de forêt ou de lac, d’un ou deux enfants et de chiens pour garder son terrain. Sa petite tête était remplie d’histoires merveilleuses, d’illusions, de fantasmes, de songes éveillés. De temps à autres, sa mère lui rappelait qu’à force de mettre son existence sur un piédestal, elle allait finir par se casser les dents sur la réalité. On finissait invariablement comme ça, à trop se gaver de contes de fées et de bouquins indigestes. En grandissant, elle a bien été obligée de faire preuve d’un peu plus de pragmatisme, mais cette partie d’elle, trop rêveuse, est toujours là. Son esprit colore le monde qui l’entoure de teintes plus chatoyantes, l’aide à plaquer des sourires parfaits sur des mensonges viciés, ou encore à détourner le regard lorsque le problème se fait trop pressant. A mieux se voiler la face. Aux yeux de tout Blackwood, Sora est une femme exemplaire. Soucieuse du bien commun, altruiste, chaleureuse et, pour couronner le tout, vraiment charmante. Elle a toujours eu sa part de succès auprès de la gente masculine, dont elle ne s’est toutefois jamais réellement vantée. Jusqu’à il y a presque neuf ans maintenant, elle papillonnait d’idylle en idylle sans réellement parvenir à se poser : ses relations étaient courtes, se soldant le plus souvent par une rupture de la part de Sora. Rien de suffisamment sérieux pour la retenir, jamais. Puis elle a rencontré son compagnon actuel. Elle était encore serveuse à l’époque, essayait de trouver sa voie, se penchait à peine sur l’idée de montrer ses écrits à quelqu’un. Lui, il était flic, il avait ce sourire un peu canaille et cette réputation qu’on lui avait soufflé à l’oreille seulement une poignée de jours après qu’elle ait commencé à le fréquenter. « Méfie-toi, Sora, c’est un coureur de jupons ! Il va t’abandonner dès qu’il aura eu ce qu’il voulait de toi. » Trois mois à le faire languir, jusqu’à ce qu’elle prenne le risque. Seulement, elle a été naïve de penser qu’elle suffirait à le combler. Enchantée par les mythes et les légendes depuis son plus jeune âge, Sora croit fermement à toutes les histoires que l’on peut raconter sur leur petite ville nichée dans les bois. Sa foi est telle qu’un jour, elle a même payé plusieurs verres à leur cinglé local pour qu’il lui parle de tout ça. Elle pensait que cela l’aiderait à stimuler son imagination, mais pendant des années sa Muse s’est détournée de ces racontars. Jusqu’à ce que les premières disparitions deviennent officielles et que le vieux clame qu’ils les avait prévenus. De temps à autres, elle tente d’extirper quelques informations à son compagnon, ou de glaner des rumeurs au poste de police. Sa Muse semble avoir un penchant pour les histoires sordides. Quand elle le veut, quand elle le veut vraiment, Sora peut se comporter comme la pire des garces. Dans le genre cruelle et vindicative, égoïste et blessante. Bercée par des idéaux, elle se convainc que ce comportement est simplement dévalorisant, qu’il ne la représente pas. Et officieusement, pourtant, cela l’enchante de faire claquer sa langue de vipère, de ne pas avoir à se soucier de ce que les autres pensent. De prendre ce qu’elle veut, sans avoir à se demander si c’est juste ou si c’est bien. Pourtant, la liberté qu’elle ressent l’effraie tout aussi vite qu’elle la grise, alors elle a fini par repousser cette partie d’elle. Elle l’a enfouie si profondément qu’il lui arrive même d’oublier qu’elle existe. Sora aime à se considérer comme une femme indépendante, qui n’est pas définie par l’homme qui partage son existence. Toutefois, elle se sait attachée à son compagnon, par des sentiments sincères. Ils ont partagés tellement d’années ensemble qu’elle ne se voit pas sans lui à ses côtés. Elle est capable, d’un seul regard, de savoir s’il est excédé ou anxieux, mais il existe une partie de lui qu’elle ne parvient toujours pas à décrypter. Ou qu’elle ne veut pas tenter de le faire, de crainte de le perdre. Son besoin chronique de la tromper. Si elle en avait connaissance, Sora claquerait probablement la porte de chez eux – c’est tout du moins la réaction qu’elle aimerait avoir. Mais confrontée à la vérité, il n’y aurait plus de certitudes possibles. Et étrangement, c’est cela qui la terrorise. Le fait de ne pas savoir comment elle réagirait réellement. Quelle partie d’elle disparaîtrait en même temps que la fidélité illusoire de son compagnon ? Qu’est-ce qui naîtrait de ce secret nocif, de ces écarts de conduite maintes fois répétés ? Sa sœur est à la fois sa meilleure amie, et un rappel constant qu’elle ne peut pas laisser la bride à sa garce intérieure. L’aînée ne sait pas que sa cadette lui a volé l’un de ses petits-amis, un exploit dont Sora ne s’est jamais vantée. Heureusement pour elle, elle emportera probablement ce secret dans sa tombe puisque l’autre a quitté Blackwood Mountains. Elle est nettement moins proche de son frère, surtout depuis qu’elle a eu le malheur de lui faire lire son manuscrit et qu’il lui a menti. Il savait que c’était médiocre, et il n’a pas été honnête envers elle. Après ça, elle ne parvient plus à le regarder sans se demander sur quels autres points il lui a menti. Les mauvaises langues ont tendance à qualifier Sora de femme « insipide », « sans caractère », « banale », « fade. » Certains se demandent même pourquoi son compagnon perd son temps avec elle, ou encore comment est-ce qu’elle est parvenue à se hisser au rang de gérante du Mini-Mart. Le plus souvent, ces rumeurs et médisances proviennent de personnes jalouses de sa relation, de sa réussite professionnelle et de cette façon qu’elle a de se faire apprécier avec un simple sourire. Mais parfois, parfois seulement, ils tapent dans le mille. Son couple bat de l’aile parce qu’elle a trop peur de faire face aux problèmes qu’ils rencontrent, sa Muse est muette parce qu’elle ne se donne pas la peine de découvrir autre chose que Blackwood et elle s’enlise toute seule dans une routine qu’elle exècre sans vouloir l’admettre. Enfant, elle rêvait d’aventures et en grandissant, quelque chose est mort. Il arrive que Sora se lance des défis personnels, dont le quota de réussite est pour le moment aussi élevé que celui d’échec : une vaine tentative de se libérer de son carcan, de se prouver qu’elle est capable de faire plus. D’être plus. Il est difficile de faire perdre son sang-froid à Sora, sa patience étant probablement l’une de ses armes les plus efficaces. Même son compagnon ne l’a pas encore vue en colère ; seule sa fratrie sait jusqu’à quel point la rage peut l’étouffer lorsqu’elle atteint son point de rupture. Une fois, la gamine de sept ans a totalement dévasté sa chambre en hurlant. Ce n’est qu’en gagnant en maturité qu’elle est parvenue à ce niveau de contrôle sur ses sentiments et sur elle-même. Et puis aussi parce qu’elle a préféré fermer les yeux sur ce qui la contrarie, détourner le regard d’un problème ou d’un autre lorsqu’elle se sait impuissante. La politique de l’autruche semble avoir été inventée pour elle. Comme on peut s’y attendre, Sora possède une pièce remplie de livres, qu’elle feuillette régulièrement. Tous les styles s’y confrontent, du polar noir aux récits fantastiques peuplés de dragons et de fées. Il y a également un bureau, auquel elle ne s’est plus assise depuis qu’elle a envoyé ses premiers essais à une boîte d’éditeurs. Même si elle n’a pas totalement baissé les bras, son rêve de devenir un écrivain reconnu en a pris un sacré coup. Autres faits notables : Sora cuisine relativement bien sans être un chef étoilé, elle a un rire contagieux, elle est allergique à l’anis, elle raffole cependant des fraises. C’est une bonne nageuse, sport qu’elle troque volontiers contre un peu de course à pied quand le temps est peu clément. Avant, elle voulait des enfants et maintenant elle n’est plus très sûre de ce qu’elle veut : elle veut toujours se marier, par contre. Elle parle très peu de sa vie privée, même avec sa sœur, et finalement personne n’a connaissance de la situation dans laquelle son couple se trouve. Sora ne parle guère à son compagnon, ce qui ne les empêche pas d’être toujours proches – et curieusement, peut-être plus qu’avant, puisque c’est un moyen comme un autre de pallier aux problèmes dont ils refusent de discuter.


Où avez-vous connu UD? Par un certain Tim, qui avait visiblement hâte de se faire larguer.  :4:
Votre prénom / pseudo MoonOfBlood ou Jessica, comme vous préférez.  :57:
Désirez-vous participer au rp de commencement? Oui, je veux bien, y'a pas mieux pour s'intégrer !  :55:
Un petit mot? UNTIL DAWN QUOI UNTIL FUCKIN' DAWN  :44:  :49:  ça me donne envie d'y rejouer. Petite question au passage, vous cautionnez les évolutions de caractère à partir des choix faits, comme dans le jeu d'ailleurs ? Quelqu'un d'égoïste qui le serait un peu moins, ou qui deviendrait carrément égocentrique au point de ne voir que sa propre survie ?  :45:  Seconde rapide question, il est dit dans le PV de Sora qu'elle a "volé le petit ami de sa soeur pour une soirée", c'était donc un PNJ, probablement des années (voir une ou deux décennies) plus tôt ?  :60:

CODE À REMPLIR OBLIGATOIREMENT
Code:
<b>KATIE MCGRATH</b> | sora foster
<a href="http://until-dawn.forumactif.com/u59">(profil)</a> | <a href="http://until-dawn.forumactif.com/t477-n142-perso-de-36-38-ans-gerante-de-la-superette">(prédéfini)</a>


_________________

You must teach your sense of self to stand upon its own two feets, instead of propped up on the views of every person that you meet.
Erin Hanson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Chloe Bennet Métier : Serveuse au Say Cheese


Messages : 256

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 14:21

Bienvenue à toi Sora :32:

_________________
and now we are alive
Everybody's looking for something, Some of them want to use you, Keep your head up •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Katie McGrath. Métier : Gérante du Mini-Mart. Messages : 31

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 14:33

Ooooh, Sidney ! J'adorais le PV, j'ai même failli jeter mon dévolu sur elle, mais je suis ravie de la voir jouée et si tu le permets, j'viendrais te réclamer un lien :52:

Merci pour le petit mot ! :55:

_________________

You must teach your sense of self to stand upon its own two feets, instead of propped up on the views of every person that you meet.
Erin Hanson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Sophie Turner Métier : Sans emploi
Messages : 38

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 16:09

Bienvenuuuue parmi nous ! :32:
Quel bon choix de Pv et d'avatar, j'adore. :57: :55:

Bonne chance pour la fin de ta fiche. :43:

_________________

Say something
And I am feeling so small It was over my head I know nothing at all And I will stumble and fall I'm still learning to love just starting to crawl. Say something, I'm giving up on you © Eternal love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : astrid berges-frisbey Métier : artiste peintre.
Messages : 336

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 16:25

Tu vas faire un heureux. :4: Bienvenue parmi nous ! :33:

_________________


Insomniaque, le cœur en vrac. Complètement maniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Katie McGrath. Métier : Gérante du Mini-Mart. Messages : 31

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 17:08

Merci les filles :55:
Quant à savoir s'il sera heureux, ça reste à déterminer Carrie :4:

_________________

You must teach your sense of self to stand upon its own two feets, instead of propped up on the views of every person that you meet.
Erin Hanson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Tom Hardy Métier : Policier Messages : 23

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 17:09

:21: :21: :21:

Sora Foster a écrit:
Par un certain Tim, qui avait visiblement hâte de se faire larguer.

Même pas vrai. :10:
J'te dis bienvenue pour la forme, mais grouille de finir cette fiche, qu'on se fasse les rp ! :9:

PS/ Je compte bien être heureux, alors fais gaffe meuf. :6:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : lucky blue smith. Métier : étudiant en photographie.
Messages : 38

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 18:08

bienvenue parmi nous ! :55:

_________________

I lie awake creating shadows in the night, I see the truth through crimson eyes. Take me home where the restless go, reckless to the day I rest my bones. There's no use trying to save my soul. — Neon Demon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Katie McGrath. Métier : Gérante du Mini-Mart. Messages : 31

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 19:46

Tim; :90:
Profite, c'est peut-être bien ton dernier. :63:

Eden; merciiiii ! :55:

_________________

You must teach your sense of self to stand upon its own two feets, instead of propped up on the views of every person that you meet.
Erin Hanson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Andrew Lincoln Métier : Electricien
Messages : 325

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 20:17

Bienvenue sur le forum :D

_________________

Electric connections

Start up from a solitary planet; again but there's a language that I never spoke. And it's clogging up inside my throat. Electric connections, that were dormant now ingite. It's like another part of sight. A second eyelid that was closed before.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Katie McGrath. Métier : Gérante du Mini-Mart. Messages : 31

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 21:39

Merciiii :57: hâte de débarquer :52:

_________________

You must teach your sense of self to stand upon its own two feets, instead of propped up on the views of every person that you meet.
Erin Hanson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : carice van houten Métier : policière au police station
Messages : 45

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 23:33

t'es moche :01:
(voilà depuis le temps, notre premier contact commencera par ça, avoue tu ne rêvais pas mieux)

NAN MAIS TOI ! TOI ! c'est quoi cette attente ? on a faillit mourir d'impatience j'te jure, Tim il en pouvait plus, il avait tellement hâte de se faire salement larguer et moi hâte de te tirer les cheveux :46:

sinon bienvenue hein :5:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Jessica Lange Métier : Retraitée, ex-chanteuse de cabaret
Messages : 40

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Jeu 24 Nov - 23:48

Bienvenue sur le forum ! :57: :69:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Chloe Bennet Métier : Serveuse au Say Cheese


Messages : 256

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Ven 25 Nov - 1:04

Sora Foster a écrit:
Ooooh, Sidney ! J'adorais le PV, j'ai même failli jeter mon dévolu sur elle, mais je suis ravie de la voir jouée et si tu le permets, j'viendrais te réclamer un lien :52:

Merci pour le petit mot ! :55:

OHHH c'est gentil ça :44: :33: je serais trop contente qu'on se trouve un super lien! Pas de soucis :47: hâte de lire ta fiche :30:

_________________
and now we are alive
Everybody's looking for something, Some of them want to use you, Keep your head up •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Katie McGrath. Métier : Gérante du Mini-Mart. Messages : 31

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Ven 25 Nov - 10:11

Robyn; les roux ça pue. :01:
(bon, en vrai j'kiffe les roux, mais fallait bien que je trouve quelque chose à répondre hein :5: )
J'arrête pas de dire à Tim qu'il va s'faire larguer, et il fait genre "non mais t'as pas l'droit blablabla" :2:
Et désolée pour l'attente, on va pouvoir s'tirer les cheveux NON-STOP maintenant ! :10:

Zelda; Merci madaaaaaaaaaaaaaaame ! :7:

Sidney; de mon côté, ma fiche est toute bonne, donc t'auras au moins un peu de lecture en attendant que je débarque en fanfare dans ta fiche :4:

_________________

You must teach your sense of self to stand upon its own two feets, instead of propped up on the views of every person that you meet.
Erin Hanson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Joseph Gordon Levitt Métier : Concessionnaire automobile
Messages : 408

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   Dim 27 Nov - 4:07

Tout d'abord, bienvenue sur le forum ^^ Et je suis sincèrement désolée pour l'attente de la validation. J'ai été me coucher hier et je n'ai jamais remarqué que tu avais terminé ta fiche :60:


Miam ça me semble
appétissant tout ça

Toi, tu feras le bonheur du wendigo!

Te voilà maintenant validé! Tu peux maintenant tenter de survivre à l'horreur. Pour commencer, n'hésite pas à faire un petit tour dans les demandes de liens pour créer ta fiche et lier ton personnage aux autres membres déjà présents. Tu pourras ensuite aller lire les annexes si ce n'est pas déjà fait, puis l'explication des inventaires et de l'évolution du caractère de ton personnage. C'est très important. Si jamais tu as demandé un rp de commencement, il t'aura été envoyé par mp. En cas d'oublie, n'hésite pas à demander à l'un des administrateurs. Pour le moment, tu as été attribué au groupe du totem de danger

Ah oui et au fait.... bonne chance et reste en vie si tu le peux.




Pour répondre à tes questions:
Tu as vu juste pour l'évolution du caractère. Comme ça, on ne sait jamais ce qui peut arriver et surtout, qui tu décides de sauver. On a un système de dé qui pourra permettre de ''tuer'' certains personnages, lorsque ces derniers seront mis en danger. Ainsi, si ton personnage est beaucoup plus égocentrique, comme ton exemple, il peut très bien décider de tuer sa soeur ou son petit ami, uniquement pour se sauver les fesses ou pour récupérer un objet.
Pour ta deuxième question:
C'est vraiment à ton choix, nous ne nous sommes pas arrêtés sur ce point pour créer le personnage, mais uniquement une petite anecdote pour aider la construction de ce dernier. Donc, si c'est une décennie, aucun problème pour nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

mieux me connaître
infos de base

MessageSujet: Re: the wheel breaks the butterfly ► SORA   

Revenir en haut Aller en bas
 

the wheel breaks the butterfly ► SORA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (willow) ♆ when the wheel breaks the butterfly.
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» loot wheel event
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
υɴтιl dαwɴ™ ↠ cнαpιтre 1 :: Repas en préparation-