AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une visite un peu... étonnante, pas vrai Matthew ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Josh Stewart Métier : Vétérinaire
Messages : 342

MessageSujet: Une visite un peu... étonnante, pas vrai Matthew ?   Jeu 10 Nov - 0:29

Quelqu'un sonne à la porte, me faisant réaliser qu'il est proche de 17 heures. Ce que j'ai fait de ma journée ? Franchement, rien du tout. Me croiser les bras devant un film assez ridicule, regarder les paris sur le net, passer quelques heures au téléphone pour essayer de rassurer des clients. Rien de plus. Les rassurer ne m'apportent rien, mais si ceci peut les aider à comprendre pourquoi leur animal est malade, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas le faire. En plus, il est bien possible pour moins d'augmenter la facture ainsi, quelques pourcentages de plus, par appel téléphonique. S'il le faut, je recommencerai dès demain matin, si ceci peut m'aider à mettre un peu d'argent de côté et ainsi pouvoir continuer mes jeux sur le net. Je ne suis pas un grand fan de jeux, mais s'il s'agit de parier sur quelque chose, je peux bien être le premier sur le rang, à attendre gentiment que l'heure tourne. Et toute la nuit si possible, surtout si Carrie n'est pas disponible. Comme présentement, je ne l'attends pas avant la nuit tombée et même, lorsque la lune sera bien haute depuis un bon moment. Elle est au musée présentement, voulant montrer ses oeuvres. J'aurais bien pu aller la rejoindre, mais je ne l'ai pas fait. Avoir un mal de tête, c'est énorme. C'est ce que je lui ai donné comme défaite, uniquement pour ne pas aller à son vernissage. Je ne suis pas le type qui veut passer des heures debout, à écouter des gens qui n'ont aucunes ambitions détériorer le talent des autres. Je préfère rester ici, assis sur le canapé, l'esprit libre et vagabondant, à penser au montant que je pourrais mettre prochainement lors du prochain paris. Pas beaucoup, je n'ai plus grand chose sur ma carte de crédit, mais assez pour passer la prochaine heure en bonne compagnie. Il est évident que plus tard, lorsque Carrie aura terminé de faire joujou au musée, je passerai la chercher. Je ne suis pas un monstre, contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser. La laisser seule dehors, à la noirceur pendant des heures, ce n'est pas ce que je désire car ensuite, elle ne voudra plus me parler, ne voudra plus me regarder et je passerai mes prochaines soirées seul, assis dans mon coin, à me tourner les pouces. Honnêtement, un peu comme ce soir.

Me levant de mon siège, je m'avance vers la porte, m'attendais à tomber face à face avec une personne inconnue, quelqu'un qui désire me vendre un objet ou même, la voisine qui est assez préoccupée depuis les dernières semaines. Elle croit qu'elle peut contrôler l'avenir et ainsi, mettre fin à des années de tourments à certains habitants de Blackwood Mountain. Je n'ai rien contre les folles dingues, contre les gens qui veulent de l'attention et même contre les détraqués mentaux, mais uniquement lorsque ceux-ci sont loin de moi et loin de mon couple, comme ma petite Carrie. Tout fonctionne bien dans notre couple depuis quelques temps, je ne vois donc pas pourquoi cette folle pourrait venir nous enquiquiner et ainsi, mettre la zizanie dans notre couple. C'est avec un air un peu frustré que j'ouvre la porte, sachant très bien qu'il s'agit de notre chère voisine. Encore ce matin, j'ai du l'interrompre durant son discours, puisque cette dernière me prédisait un avenir médiocre et bourré de sang. Rien de tout cela m'intéresse et après le lui avoir dit vingt fois, je me suis écoeuré, refermant la porte derrière moi, espérant qu'elle puisse retourner chez elle et me laisser ainsi respirer tranquillement. Mais dès que la porte s'ouvre, je vois très bien qu'il ne s'agit pas de ma voisine, mais bien de mon frère. Il est rare de voir ce dernier à mon domicile, surtout depuis le début de ma relation avec Carrie. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est ainsi. Peut-être parce qu'ils ne se supportent pas ? Si c'est le cas, je crois bien que Carie m'en aurait glissé un mot, mais depuis quelques temps, elle semble débordée. Peut-être ne veut-elle pas me nuire et ainsi, créer des problèmes dans nos familles ? Une petite discussion avec elle s'impose prochainement mais pour l'instant, c'est avec Matthew que je l'aurai. Faisant entrer ce dernier, sans lui dire mots, j'essaie de garder un sourire sur mon visage. Je suis heureux de le voir, mais pas à l'extrême. J'aurais préféré que ma voisine puisse être cette personne non invitée et ainsi, la renvoyer au plus vite, pour continuer mes paris. Et si jamais quelqu'un misait plus que moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Andrew Lincoln Métier : Electricien
Messages : 325

MessageSujet: Re: Une visite un peu... étonnante, pas vrai Matthew ?   Lun 14 Nov - 23:38


Elle était cachée dans l'ombre de l'entrée, attendant sagement que l'homme s'en aille. Pourtant, de là où elle était, elle savait parfaitement qu'il ne pourrait pas s'en aller. Non, il était bien trop décidé pour le faire. De plus, son obsession était tellement malsaine qu'il ne pouvait plus faire marche arrière. Cela faisait bien trop longtemps qu'il se contenait, qu'il essayait d'éviter de déraper. Les choses avaient changé depuis la soirée de lancement. La pauvre s'était retrouvée courtisée par bien trop d'hommes et ceci n'avait fait que grandir sa jalousie. S'il ne peut l'avoir, alors personne ne l'aura, c'est ce qu'il s'était juré et promis. Pour entrer, il avait fracassé la vitre de la cuisine, ce qui avait fait assez de bruit pour alerter la pauvre jeune femme, lui laissant juste assez de temps pour ce camoufler dans l'ombre. Son cœur battait si fort qu'elle avait l'impression qu'il allait finir par la trahir et indiquer sa position. Sa main posée sur sa bouche, elle retint un gémissement de terreur en voyant la silhouette se diriger vers le salon. Elle attendit un moment avant de se décider à sortir de sa cachette pour se diriger vers la porte. Sauf que la massive ombre de son agresseur se trouvait au fond du couloir. Sans un bruit, il était revenu à son point de départ pour la surprendre et elle voyait clairement la grande ombre effilé dans sa main droite, sans doute un couteau de cuisine...

Assit derrière son écran d'ordinateur, Matthew se mit à réfléchir à la suite de l'histoire. Oui, ce n'est pas la première qu'il décline sur le papier... enfin sur l'écran de son PC. Personne ne le sait, mais il a beaucoup d'imagination lorsqu'il s'agit d'inventer des histoires. Pour l'heure, personne n'a jamais mis la main sur l'un de ses écrits. Il faut dire que le jeune homme cache ça précieusement au fin fond de son ordinateur, dans des dossiers protégés par des mots de passe. Quelque part, il a peur qu'on puisse se moquer de lui, que tous ces manuscrits soient totalement nul. Ceci est une passion secrète, une activité bien à lui et ça lui va très bien. Tout le monde a le droit à son petit jardin secret, non ? En posant son regard sur sa montre, il remarqua que ça faisait plus de quatre heures qu'il était scotchés derrière son écran à écrire. Il ne pensait pas que quatre heures venaient de défiler aussi rapidement. En même temps, l'inspiration ne l'avait pas lâché, alors il en avait profité, surtout que c'est son jour de congé. Matt enregistra précieusement sa dernière version et éteignit son ordi avant de se lever et de s'étirer en faisant craquer plusieurs os de son corps sans vraiment le vouloir.

Sa femme n'était pas rentrée, mais elle avait laissé un mot disant qu'elle devait faire les boutiques avec sa sœur et peut-être dîner en ville avec elle. Chouette ! Une sortie entre fille ! Plutôt que de rester là, il ouvrit le frigo et sorti le pack de bière qui y traînait avant de prendre ses clefs de voiture, de s'habiller et de filer à sa voiture. Lowell avait bien l'intention de faire un petit coucou à Carrie et aussi à son frère, car il devait sûrement être là. S'essuyant les pieds sur le tapis, il frappa quelques coups à la porte pour qu'on vienne lui ouvrir. C'est son petit frère, Connor, qui vint lui ouvrir. Ce dernier le salua comme il se doit avant de le laisser entrer. "Je suis pas venu les mains vides, frérot !" indiqua-t-il en présentant son fidèle pack de bière, des Corona, s'il vous plaît ! Bien vite, il remarqua l'absence de Carrie, ce qui l'attrista intérieurement. "Ben alors, toi aussi tu es tout seul ?" demanda-t-il tout à fait normalement pour être sûr de ce qu'il venait de penser. Une fois débarrassé de sa veste, il alla mettre au frais son pack de bière tout en prenant le soin d'en prendre deux avant de retrouver son frère dans le salon. "Alors, qu'est-e que tu racontes de beau ? Pas trop de boulot en ce moment ?" questionna-t-il en lui tendant une bouteille de bière préalablement ouverte.

_________________

Electric connections

Start up from a solitary planet; again but there's a language that I never spoke. And it's clogging up inside my throat. Electric connections, that were dormant now ingite. It's like another part of sight. A second eyelid that was closed before.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une visite un peu... étonnante, pas vrai Matthew ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hermy: Un vrai panier percé.
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
υɴтιl dαwɴ™ ↠ cнαpιтre 1 :: Ville de Blackwood Mountains :: Domiciles-