AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 in search of truth. (david)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : astrid berges-frisbey Métier : artiste peintre.
Messages : 336

MessageSujet: in search of truth. (david)   Lun 7 Nov - 19:15

Depuis combien de temps est-ce que tu marches  Toi-même tu ne saurais le dire. Un moment, tu imagines. Lorsque tu es dans les bois, tu perds toute notion de temps. Et tu ne t’y connais pas assez bien pour t’aider du soleil. Disons que tu as décidé, ce matin, de partir dans les bois. Tu t’es armée de ton sac à dos, tu as vérifié que ton téléphone était complètement chargé, tu as pris de l’eau, des gâteaux, et une couverture, et tu es partie. C’est devenu un rituel pour toi. Dès que tu as du temps libre et que Connor ne rentre pas de la journée, tu t’évades en montagne. Non pas parce que tu as besoin de prendre l’air car il t’agace, mais plus parce que tu en as besoin. T’en as marre de te poser des questions, de vivre avec des « et si ». Depuis que ta sœur a disparu, il y a de ça maintenant trois mois, tu ne vis plus. Tu survis. La police a longtemps cherché dans les bois sa trace, en vain. Et s’ils ont abandonné à présent, et bien pas toi. Au moins une fois par semaine, si ce n’est plus quand les conditions météorologiques te le permettent, tu pars à la montagne. Juste une randonnée d’une journée, jamais plus, car tu sais qu’une fois la nuit tombée cela devient trop dangereux. Et tu cherches. Jusqu’à ce que le soleil décline. Il y a de ça trois mois, tu as commencé par l’endroit où on avait aperçu ta sœur pour la dernière fois, c'est-à-dire là où elle a dormi avec ses amis. Et puis, au fil des semaines, tu as agrandi ton périmètre de recherche. À présent, ce dernier est large, et n’est plus du tout vers le campement initial. Mais s’ils n’ont jamais retrouvé le corps de ta sœur, c’est pas pour rien. Qui sait, peut-être a-t-elle couru longtemps dans les bois, peut-être l’a-t-on kidnappé et l’a-t-on enfermé dans une cabane isolée… Les hypothèses sont nombreuses, et plus ou moins réalistes. Mais s’il y a bien une chose dont tu te refuses à croire, c’est qu’elle soit morte. C’est tout bonnement au-dessus de tes forces. Alors tu continues à chercher, encore et encore, avec l’espoir, un jour, de trouver quelque chose qui lui appartiennent, et qui te permette de la retrouver.

T’es à bout de souffle, t’as chaud et tu transpires. T’en as plein les pattes, aussi. L’après-midi est bien entamée, et il serait peut-être temps pour toi de t’octroyer une pause. Y’a d’ailleurs ton ventre qui gargouille en signe d’approbation. Tu choisis donc un endroit dégagé, avec une pierre assez large pour que tu puisses t’assoir dessus, et tu décides de t’arrêter. Quand tes fesses touchent la pierre et que tes jambes se relâchent, tu pousses un soupire de contentement. Dieu que ça fait du bien. T’étires tes jambes, tout en enlevant ton sac de ton dos pour l’ouvrir et pour sortir ta gourde. Tu bois une longue gorgée, avant de sortir une barre chocolatée. T’as à peine croqué dedans qu’une branche qui craque te fait sursauter. T’en oublies d’avaler ta bouchée, et passes en revue les alentours, à la recherche de quelqu’un ou de quelque chose. Mais tu ne vois rien de spécial. « Y’a quelqu’un ? » Parler la bouche pleine n’est pas très polie, mais tu espères que de toute manière il n’y ait personne. N’entendant aucune réponse à ton appel, tu te détends légèrement, te permettant d’avaler et de reprendre une bouchée. Tu manges en silence, restant tout au même aux aguets. Juste au cas où. Il y a quand même eu quatre disparitions ces derniers mois, et à chaque fois c’était des randonneurs solitaires. Soudainement, tu regrettes d’être venue seule. Après tout, t’es bien une proie facile, ici…  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Richard Harmon Métier : Travaille au The stop and sleep motel
Messages : 58

MessageSujet: Re: in search of truth. (david)   Ven 18 Nov - 14:08

Et le voilà encore dans les bois, parfois il se dit qu'il devrait économiser pour s'acheter une bicoques entre ces arbres, vu le temps qu'il passe ici ... Et il serait tranquille plus de voisins qui hurlent jusqu'à trois heures du matin, qui écoutent  la télé comme s'ils avaient 180 balais ou décident de jouer du piano et de chanter faux en pleine semaine ... Oui son voisinage est plutôt bruyant ... Parfois il se dit que c'est une conspiration contre sa personne !!! Heureusement les casques audio ont été créés et de la musique a fond dans les oreilles arranges toujours tout ! ! ! C'est pourquoi il l'avait emmené avec lui aujourd'hui, ce casque le coupe de toute distraction sonore, plutôt idiot quand on part à la chasse aux monstres non ? Disons que idiot est le second prénom de David ...  Après trois heures à n'entendre rien d'autre qu'un silence assourdissant, c'est quand même un comble dans une forêt supposément remplie d'animaux ! Il avait décidé de mettre de la musique pour éviter de s'endormir en marchant ... La musique à fond, son I-pod dans la poche de son pantalon. S'il aime le vintage il reconnait tout de même les avantages des nouvelles technologies.

Toujours sa caméra a la main, il filme l'ombre des arbres, comme toujours il gaspille énormément de temps et de batterie pour ne filmer que la nature et rien d'autre ... Il s'enfonce de plus en plus dans la forêt fait craquer aux passages quelques branches sous ses pas, si lui n'entend rien hormis les basses de ses morceaux favoris, les autres doivent l'entendre ... Il se stoppe pour marquer une courte pause, se retourne pour filmer ce qu'il à déjà parcouru, a savoir une pente très grande, pour avoir toute la descente dans le cadre David arque son dos de plus en plus presque à en être coupé en angle droit ... Il ne prête guère attention à son buste qui commence a chanceler, à ses semelles qui glisse sur la mousse humide recouvrant le rocher où il est ... Il se dit alors que quelques gouttes de sueurs perlent à ses tempes que ça va passer, qu'il va pouvoir finir son plan avant de chuter et de se fracasser le crane ...Encore une fois il a été idiot ... il se penche d'un millimètre de trop, il tombe en arrière la mousse pleine d'humidité ne l'aide pas à se rattraper, à se stabiliser, il lui semble voler pendant un instant, un instant durant une éternité avant  que ses omoplates n'heurtes le sol, il continue sa chute, roulant tel une roue de hamster ... rien ne l'arrête, parce que bien sûr, comme par hasard il chute pile dans une ligne droite parfaitement vierge de tout arbre ... il roule et boule jusqu'à une clairière, il jure dans sa chute qui se termine enfin comme par miracle ... son casque à voler c'est à moitié enroulé autour de sa gorge et de son bras ... il a tant serré son caméscope que les jointures de ses doigts en sont blanches, il est étalé sur le dos aveuglé par le soleil, ne sachant plus du tout où il est et avec un bon mal de crane ... il sent qu'il va avoir des bleus partout ... des égratignures aussi ... mais apparemment rien de cassé, il entend un bruit et tourne la tête pour découvrir une jeune femme assise juste à côtés de lui ... Il s'est étalé sur le dos, les bras écartés couvert de feuilles et de terre pile devant elle ... Il la fixe mettant un moment à comprendre tout ce qui vient de se passer, ce qui l'a amené à cet instant ... "euh ..." que dire dans ce genre de situation ? "beau temps pour la saison non ?" Il sourit maladroitement comme l'idiot qu'il est ...

_________________
Oh, wait ... A stranger is watching
Ma grand-mère m'a dit qu'il ne faut pas essayer de définir le mal, parce que dès qu'on croit y être parvenu, une nouvelle forme de mal vous apparaît soudain et s'insinue dans vos pensées.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : astrid berges-frisbey Métier : artiste peintre.
Messages : 336

MessageSujet: Re: in search of truth. (david)   Dim 20 Nov - 20:28

Ta pause ne dure pas longtemps. Car à peine as-tu pris une seconde bouchée de ta barre chocolatée que des bruits de branches cassées se font entendre. Tu sursautes à nouveau et arrêtes de respirer. Comme si ça pouvait te sauver. Ça va surtout te faire suffoquer… Tu sens ton cœur battre à tout rompre dans ta poitrine, tandis que cette fois les bruits ne s’arrêtent pas. Bien au contraire. Et ils se rapprochent. T’as les yeux écarquillés, à l’image du lapin devant les phares d’une voiture. Tu sais que le danger est proche, et qu’il se dirige vers toi. Et tu ne peux rien y faire. Alors tu restes sur place. Stoïque. Tu ne bouges pas. Ne respires pas. N’écoutes que les battements de cœur qui résonnent jusque dans tes oreilles. Tu te sens bête d’être ainsi venue seule, dans ces bois que tu sais pourtant dangereux. La disparition de ta sœur aurait du te servir d’avertissement. Et pourtant tu ne l’as pas écouté. Tu te sens idiote. Idiote et sur le point de mourir. Croquée par une bête sauvage, ou par bien pire que ça. Tu n’es sourde, tu entends les rumeurs qui se propagent comme une trainée de poudre à Blackwood depuis ces derniers mois. On parle d’une créature avide de sang. D’une silhouette dans la nuit. Prête à vous dévorer. D’ordinaire tu ne prêtes pas attention à ces sornettes, seulement bonnes à faire peur aux enfants pour qu’ils ne trainent pas la nuit. Mais là, dans cette forêt, et seule de surcroit… Tout te parait possible. Les broussailles devant toi se mettent à onduler. À plier devant la forme qui fonce jusqu’à toi. Par réflexe, tu portes tes mains devant ton visage. Caches tes yeux avec tes doigts. Pour te préserver de l’horreur qui s’avance. Tu t’attends à ressentir une violente douleur. Un déchirement. Mais il n’en est rien. Dès que la forme arrive à ton niveau, elle s’arrête de bouger. Et le silence, l’espace d’un instant, t’enveloppe. Un silence lourd, oppressant. Lentement, tu retires tes mains de devant ton visage, pour porter un regard paniqué vers la source de tout ce boucan. C’est un homme qui en est à l’origine. Vu les brindilles dans ses cheveux et la terre qui tâche ses vêtements, tu en déduis qu’il a dû chuter de la côte et qu’il l’a dévalé. Si tu portes attention au silence qui vous entoure, tu entends le chuchotement d’une musique entrainante. Qui, après mûres observations, provient de son casque. Alors comme ça, il ne t’a pas entendu. Il croise ton regard, après s’être remis de ses émotions et de sa chute. « Beau temps pour la saison non ? » C’est la seule chose qu’il trouve à te dire. Et, naïvement, ça te fait rire. Un rire nerveux. T’as eu tellement peur, et la situation est si ridicule… T’as cru que ta dernière heure était arrivée, et finalement… Bref. Tu décides de ne plus y penser et te concentres sur l’homme. « Euh. Oui. » Tu ne sais pas trop quoi répondre à sa question, tant elle te parait déplacée. Tu le jauges de ton regard inquisiteur et l'observes sous toutes ses coutures, avant d’ajouter « Est-ce que ça va ? Vous n’avez rien de cassé ? » Après une telle chute, ça ne l’étonnerait pas qu’il ait une fracture. Ou au moins quelques égratignures. Tu pries pour que sa tête n’ait pas tapé, parce qu’une commotion cérébrale à cette distance dans les bois… Il serait mort avant l’arrivée des secours à tous les coups. « Vous m’avez fait une de ces peurs… Que s’est-il passé ? » Tu parles, tu parles. À l’image d’un moulin à paroles. Surement le stress qui te fait agir de la sorte.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Richard Harmon Métier : Travaille au The stop and sleep motel
Messages : 58

MessageSujet: Re: in search of truth. (david)   Jeu 8 Déc - 15:23


The troll & the princess

In search of truth


Un silence gênant s'installe entre eux pendant un instant ... Cela lui permet de bien sentir que tous ses membres sont encore en place ... Il a mal partout ... Bah au moins cela veut dire qu'il est en vie ! Elle finit par reprendre ses esprits et lui répondre, il sourit alors avant de relever la tête pour se regarder "Nan ça a l'air d'aller ... " Il tente de se redresser en grimaçant quelques cracs se font entendre de son corps, mais tout semble bien en place. Il manque de s'étrangler avec le fil de son casque posant malencontreusement sa main dessus ... Il se dépêche de retirer le fil d'autour de son cou, car se connaissant il serait capable de s'étrangler de nouveau ... Il regarde ses mains couvertes d'égratignures et il s'est cassé un ongle ... ça pisse le sang ... Il vérifie son caméscope qui heureusement n'a rien ... Il coupe l'enregistrement, pour une fois qu'il se passe quelque chose dans l'un de ses films ... Puis continues sont check up il a en effet des bleus et quelques coupures partout ... Mais rien nécessitant une hospitalisation a première vue. Il passe son doigt ensanglanté dans sa bouche suçant le liquide rougeâtre tout en retirant son sac de son dos pour chercher sa trousse de soin. "Hm ... Vraiment désolé" Il sourit de nouveau comme un enfant qui a déjà oublié la douleur "Je filmai la pente là haut, mais un conseil ne vous penchait jamais en équerre quand vous êtes sûr de la mousse humide ..." Il prend un pansement et l'applique sur son doigt puis en prend d'autre couvrant les autres coupures en nécessitant. Une fois chose faire il range tout dans son sac et se relève, mais un bruit inquiétant venant de sa poche le fait hausser un sourcil il tire sur le câble du jack faisant sortir son I-pod en morceaux "ah ... Y en a un qui à pas survécu ..." et pourtant il continue de diffuser de la musique malgré son état ... Il soupire le rangeant également, il bouge toutes ses articulations "bon j'ai encore évité la paraplégie on dirait !" il joint ses mains au-dessus de sa tête pointée vers le ciel et se courbe "merci mon ange gardien !" il rit ensuite doucement et se redresse.

Il détaille la jeune femme face à lui, elle doit le prendre un fou ... tout le monde le fait. "Encore désolé de vous avoir fait peur, je ne pensais pas croiser qui que ce soit ici, je ne vois jamais personne dans les bois et pourtant j'y suis souvent ! Je m'appelle David, David Reeves. " Dit il souriant et lui tendant la main "Je peux vous demander que vous faites la toute seule ? Je veux pas paraitre sexiste, mais une jeune femme toute seule en foret c'est pas très sécure ... surtout avec les disparitions de ces derniers temps".
AVENGEDINCHAINS

_________________
Oh, wait ... A stranger is watching
Ma grand-mère m'a dit qu'il ne faut pas essayer de définir le mal, parce que dès qu'on croit y être parvenu, une nouvelle forme de mal vous apparaît soudain et s'insinue dans vos pensées.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

mieux me connaître
infos de base

MessageSujet: Re: in search of truth. (david)   

Revenir en haut Aller en bas
 

in search of truth. (david)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» David Lanero {OK}
» Haitian Activist David Josue's Brazil Tour to Demand Troops Out of Haiti
» David MeShow - Anus
» David Villa Icon
» David Otunga & Wade Barret & Chris Benoit Vs Justin Gabriel & Cody Rhodes & John cena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
υɴтιl dαwɴ™ ↠ cнαpιтre 1 :: La forêt et les montagnes-