AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stephen Kloer - My Last Goodbye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Adrien Brody Métier : Sans-Emploi/Écrivain-Poète Occasionnel
GLAD TO BE ALIVE

Messages : 212

MessageSujet: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 10:01


STEPHEN
KLOER

Lieu de naissance Embourg, au milieu d'un tendre printemps. Statut civil En couple depuis quelques temps, avec des rêves de grand romantisme dans la tête, bien que la stuation soit quelque peu compliquée. Orientation Sexuelle Si la personne qui partage son cœur fait de lui un hétérosexuel, il n'est pas insensible au charme masculin et peut se qualifier de bisexuel curieux. Métier/Études Autrefois avocat, il est aujourd'hui sans emploi et comble son existence morose par l'écriture, la lecture et la poésie -dans n'importe quel ordre. Votre prédéfini est le numéro 177

Feat Adrien Brody

POSITIF : 
65%
ENDURANT : 
60%
INDISCRET : 
10%
CREATIF : 
90%
ROMANTIQUE : 
70%
COURAGEUX : 
30%

LA VIE N'EST PAS TOUJOURS CLÉMENTE

Ce que j'ai sur moi Soyons donc un petit peu pragmatique. Après tout, un fauteuil roulant, cela ne se porte pas aussi facilement que cela dans la vie de tous les jours, et y trimbaler un sac rempli à ras-bord tout le temps n'était pas très pratique. La vie ne mettant jamais sur un plateau les choses dont on pourrait avoir tout de suite le plus besoin, c'est généralement l'objet le plus inutile à la survie que l'on tient le plus souvent contre son cœur. Pour Stephen, il s'agirait de son carnet d'environ mille pages, à la couverture solide et brune, le tout encerclé d'un fil de chanvre pour l'intimité de ses secrets. Journal intime, roman, recueil, planche à gribouillages, tout était bon pour le remplir. Qui n'était pas uniquement son lien vers son propre esprit, mais également un endroit rempli de réflexion diverses et de notes sur les différentes choses qu'il avait apprise durant sa trop longue convalescence. Un carnet, mais un carnet ne serait rien sans son crayon de papier, vous savez, ceux avec la petite gomme au bout. Il le tenait très souvent sur ses genoux, le reste de sa trousse traînant dans son sac, ce qui rendait ce dernier beaucoup moins lourd. Allions l'utile à l'agréable !

Spoiler:
 
 

Ce qui fait de lui un être à part Ce qui paraît évident, que dis-je, ce qui pourrait même crever les yeux en ce qui concerne l'exception que représentait Stephen, c'était son fauteuil roulant. Non pas qu'il fut entièrement handicapé des jambes, car le problème venait de tout son corps. En effet, la maladie des os de verre qui s'était reconnu en lui depuis quelques années maintenant l'a rendu d'une grande fragilité, que la forme de sa maladie ne soit pas l'une des plus létale. Destiné à rester une poupée de porcelaine sur son fauteuil, Stephen bouge peu. Mais ne croyez pas qu'il n'est pas sans force ! Car manier ce fauteuil a bien musclé ses bras. Ne vous attendez pas à ce qu'il puisse soulever une voiture, mais s'il peut faire des pompes corrects sans être trop fatigué, c'est déjà ça de gagner, n'est-ce pas ? Son ancien métier d'avocat, ainsi que les nouvelles lectures dont il occupait désormais son temps, font de lui un être cultivé, autant dans la juridiction que dans la littérature anglaise. Récemment, il s'est pris de passion pour les divers mythologies du monde, reste à savoir à quand la culture amérindienne tombera entre ses longues mains filandreuses. De plus, nous pourrions conclure cette description en indiquant que ses talents de cuisine restent très lunatiques. Réussir la cuisson d'un chou farci à la perfection mais faire trop cuire des nouilles, avouez qu'il y a mauvaise volonté à l'oeuvre. Pensez-vous qu'il parviendrait à cuisiner un ragoût de wendigo, perdu au beau milieu de la forêt ?

Faits divers Stephen était un enfant très vivant. L'adjectif peut prêter à sourire, mais ceux qui l'on connu ne pourront dire le contraire. Presque un peu superactif, il ne savait s'arrêter uniquement quand on lui présentait  un livre. Déjà sa soif de savoir se ressentait. Très proche de son frère et de la fille qui deviendra sa future petite amie, c'était une destinée qui semblait s'écrire à l'encre sûre pour sa vie. Il était doté d'un intellect que l'on disait brilliant, ses parents répétant à qui voulait l'entendre qu'il possédait de grandes capacités et irait aussi loin que le voudrait son ambition. Cette dernière le mena sur les bancs des écoles de droit, ainsi que s'y porte tous les grands esprits aux yeux de son père. Ses études se finirent dans le succès, et il finit même par avouer ses sentiments envers sa merveilleuse amie d'enfance. Rien ne semblait pouvoir se mettre en travers de cette vie, alors qu'il emménagea brièvement sur New York pour débuter sa carrière. Rien mis à part la maladie. Quand la fragilité vint, quand les os se flétrirent, les premières impressions furent de ne pas s'inquiéter. Après tout, Stephen Kloer était un avocat émérite qui travaille fort depuis plusieurs années. On suspecta donc le burn-out. Il garda le lit pendant une petite semaine, se gavant de soupe chaude et d'écharpe en laine devant la cheminé. Cependant, son état  n'alla pas en s'arrangeant et bientôt, il n'eut que l'hopital comme unique destination. Le soutien de son frère fut la chose la plus importante pour lui, les soudant comme les deux faces d'une seule et même pièce.

Mais pour le reste de sa vie, ce fut la descente aux enfers. Tout ce qui paraissait parfait se mit à se fendre de la même manière que ses propres os. Ses parents furent grandement touchés par le drame de leur fils, qui était génétique aux dires du médecin. Mais aucun ne prit la responsabilité de cet accident, rejetant le tout sur le Saint-Esprit -ironique façon de dire qu'ils voulaient à tout prix fermer les yeux, et certainement ne voir cela que comme un simple rhume. Son père refusait de le montrer, mais sa déception de voir son fils éclaté en plein ciel d'un avenir prometteur dans la profession le rendit âcre envers Stephen. Dire qu'ils abandonnaient littéralement leur fils face au gouffre vide n'était pas un euphémisme. Ce fut grâce à son frère qu'il garda la tête haute. A son frère mais aussi grâce à sa petite amie qu'il aimait plus que tout au monde, d'un fol amour aussi profond que sincère. Peut-être était à cause de cela qu'il ne vit pas qu'elle s'éloignait à son tour. Ou peut-être ne voulut-il pas se l'admettre. La bague de fiançaille qu'il se préparait à lui offrir était certainement un moyen pour lui de l'attacher à lui, de s'assurer qu'elle ne l'abandonnerait pas comme ses parents avaient pu le faire. Cela faisait deux ans maintenant, et la bague prenait la poussière. L'envie restait là, mais le courage avait disparu. Trop fragile pour continuer la lourde vie mouvementée auquel il s'était accoutumé, il arrêta de pratiquer la juridiction. Le calme devait être sa nouvelle raison de vivre. Aussi s'installa-t-il non loin de la ville de son enfance. Blackwood Moutains. Non loin de sa ville, mais pourtant loin de l'univers entier.

Durant deux années, il se reconstruisit lentement, reprenant confiance en sa propre vie. Après tout, que pouvait-il demander de plus que cette tranquilité de vie qui fairait pâlir d'envie n'importe qui ? Mais qui vendrait sa santé pour le calme. Toujours était-il que le climat plutôt rurale de la ville adoucit son humeur mélancolique et le changea en un être positif sur le restant de son existence. Son projet de demander sa petite amie en mariage revint doucement dans ses idées tandis que ses cahiers se remplirent d'écrits divers. Il habitait à la périphérie de la ville, non loin de la forêt mais non loin non plus des boutiques du centre-ville. Un lieu parfait pour un homme imparfait qui ne s'aventurait pour ainsi dire jamais au grand jamais plus loin que le porche de sa demeure. Peut-être devra-t-il un jour bien sortir de son trou, autrement que pour prendre des nouvelles à la taverne du coin ou racheter ses cigarettes. Bien que curieux et mystérieux, peut-être vu comme le Quasimodo du village, il n'en reste pas moins quelqu'un de très sympathique qui apprécie la compagnie des habitants.


Où avez-vous connu UD? Prévenu sur Bazzart  :32:
Votre prénom / pseudo Marie/Helvalia
Désirez-vous participer au rp de commencement? Oui.  :49:
Un petit mot? I am happy. ♥ Très beau forum aussi, et gens très très gentils. N'hésitez pas à me dire si je dois rajouter ou modifier des choses dans ma fiche !  :93:

CODE À REMPLIR OBLIGATOIREMENT
Code:
<div class="sujet2"><b>ADRIEN BRODY</b> | stephen kloer
<a href="http://until-dawn.forumactif.com/u29">(profil)</a> | <a href="http://until-dawn.forumactif.com/t512-n177-perso-de-27-30-ans-sans-emploi">(prédéfini)</a>


_________________

FACE MY ULTIMATE POISON

I saw the light fade from the sky, on the wind I heard a sigh. As the snowflakes cover my fallen brothers. I will say this last goodbye. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : chris wood Métier : agent de sécurité Messages : 13

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 10:08

Bienvenue sur le forum :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : astrid berges-frisbey Métier : artiste peintre.
Messages : 336

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 10:09

Ce personnage, cet avatar, j'aime tout. :32: On en a déjà parlé hier mais le fait qu'il soit handicapé ça doit tellement être kiffant à jouer ! :33: Du coup garde-moi un lien au chaud. :44: :46: Bienvenue parmi nous ! :35:

_________________


Insomniaque, le cœur en vrac. Complètement maniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

mieux me connaître
infos de base

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 10:50

Bienvenue :32:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

mieux me connaître
infos de base

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 12:10

Adrien :26: ! Ça fait tellement longtemps que je ne l'ai pas vu joué sur un forum :59: !
Bienvenue parmi nous :32: !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Chloe Bennet Métier : Serveuse au Say Cheese


Messages : 256

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 12:41

Bienvenue à toi :33:

_________________
and now we are alive
Everybody's looking for something, Some of them want to use you, Keep your head up •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : shiloh fernandez. Métier : propriétaire du the mecano et garagiste.
Messages : 275

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 12:49

Oh j'ai trop hâte de voir comment tu vas jouer tout ça en rp. Vraiment un bon choix prédef et d'avatar :32:
Bienvenue par ici en tout cas et bon courage pour ta fiche :55:

_________________
   

- You are one of God's mistakes. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Jennifer Lawrence Métier : Secrétaire Médicale Messages : 84

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 13:51

Ce personnage est tellement parfait ♥

Bienvenue à toi !

_________________
COULEUR DIALOGUE : #996666



it's time to end these miseries — erase the pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Josh Stewart Métier : Vétérinaire
Messages : 342

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 14:08

Ton choix d'avatar n'aurait pas pu être mieux pour ce personnage et je m'excuse d'avoir mis Kit Harington pour le représenter au départ :43:

Avant validation, je n'aurais qu'une toute petite question à te demander, soit l'objet que ton personnage transporte sur lui. Nous préférons que ce dernier possède 1 objet (les autres, il pourra les trouver à force d'avancer dans le 'jeu' et garder ce qu'il y a de plus important à ses yeux ensuite).
La bague, le paquet de cigarette, le carnet, le briquet, fais ton choix :49: (tu verras ça pourra te faire avancer (ou pas) lors du rp commun également)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Adrien Brody Métier : Sans-Emploi/Écrivain-Poète Occasionnel
GLAD TO BE ALIVE

Messages : 212

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 14:28

Ne t'excuse pas, il fallait mettre un visage sur ce personnage parfait. :32:

C'est moi qui vous remercie encore d'ailleurs ! :37:

Et d'accord pour l'objet, j'avais mal compris en lisant l'explication, j'ai cru que c'était ce qu'il portait communément (comme lorsqu'on décide de sortir pour se balader ou faire ses courses). Du coup j'ai mis mon petit paragraphe en spoiler et j'en ai réécrit un nouveau en ne gardant finalement que le carnet.

Ouai, non seulement j'entre sur le forum comme si je commençais le jeu en mode hardcore cauchemardesque, mais en plus je choisis l'accessoire le moins utile. J'aime ça. Si je finis le jeu vivante normalement Stephen a droit à une statue en cookie. Même pas je garde le briquet contre les wendigos non, trop facile. :38:

_________________

FACE MY ULTIMATE POISON

I saw the light fade from the sky, on the wind I heard a sigh. As the snowflakes cover my fallen brothers. I will say this last goodbye. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : astrid berges-frisbey Métier : artiste peintre.
Messages : 336

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 14:33

J'ai aussi un carnet à dessins, on sera deux à au moins pouvoir faire un portrait robot de notre agresseur. :37:

_________________


Insomniaque, le cœur en vrac. Complètement maniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Josh Stewart Métier : Vétérinaire
Messages : 342

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 14:34

Y'a aucun problème avec tout ça et je te confirme que moi aussi, j'aurais choisi le carnet, uniquement pour faire brûler les pages si jamais je trouve un briquet. :4: ou bien, si j'en vole un ou si je réussis a tuer quelqu'un pour m'en procurer un, ça reste à voir :5:


Miam ça me semble
appétissant tout ça

Toi, tu feras le bonheur du wendigo!

Te voilà maintenant validé! Tu peux maintenant tenter de survivre à l'horreur. Pour commencer, n'hésite pas à faire un petit tour dans les demandes de liens pour créer ta fiche et lier ton personnage aux autres membres déjà présents. Tu pourras ensuite aller lire les annexes si ce n'est pas déjà fait, puis l'explication des inventaires et de l'évolution du caractère de ton personnage. C'est très important. Si jamais tu as demandé un rp de commencement, il t'aura été envoyé par mp. En cas d'oublie, n'hésite pas à demander à l'un des administrateurs. Pour le moment, tu as été attribué au groupe du totem de mort

Ah oui et au fait.... bonne chance et reste en vie si tu le peux.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Adrien Brody Métier : Sans-Emploi/Écrivain-Poète Occasionnel
GLAD TO BE ALIVE

Messages : 212

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 15:41

Quand j'ai vu "totem de la mort", j'ai sautillé partout comme une débile tout en m'imaginant tenant une épée face à un immense dragon qui fait la taille de l'Everest. Avec juste un maillot de bain comme protection. I am fire, I am death.

Merci beaucoup encore une fois, j'ai hâte de participer au rp de commencement, dès que j'aurai bidouillé des codes pour l'intégrer ! :24:

_________________

FACE MY ULTIMATE POISON

I saw the light fade from the sky, on the wind I heard a sigh. As the snowflakes cover my fallen brothers. I will say this last goodbye. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Andrew Lincoln Métier : Electricien
Messages : 325

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 16:28

Bienvenue sur le forum :D

_________________

Electric connections

Start up from a solitary planet; again but there's a language that I never spoke. And it's clogging up inside my throat. Electric connections, that were dormant now ingite. It's like another part of sight. A second eyelid that was closed before.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Oscar Isaac Métier : Propriétaire du bar At Oxloow
WATCH OUT FOR THE DARK

Messages : 95

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   Ven 4 Nov - 16:57

Ce PV a l'air vraiment sympa et l'avatar que tu as choisis est trop peu pris sur les forums :32: !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

mieux me connaître
infos de base

MessageSujet: Re: Stephen Kloer - My Last Goodbye   

Revenir en haut Aller en bas
 

Stephen Kloer - My Last Goodbye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stephen Weiss
» I think that it's time to say goodbye [Libre]
» Goodbye my old friend...
» 08. I guess this is goodbye
» Kiss me goodbye [PV Natasha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
υɴтιl dαwɴ™ ↠ cнαpιтre 1 :: Repas délectables-