AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RP COMMUN #4 | Feat: Matthew, Eddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Papillon de la nuit Métier : Votre pire cauchemar
Messages : 133

MessageSujet: RP COMMUN #4 | Feat: Matthew, Eddy   Mer 2 Nov - 1:11


RP COMMUN
#4

Une petite parenthèse

- Vous devez respecter l'ordre de postage. Si un membre devient inactif, le mdj se chargera de le dégager, proprement, pour vous. N'attendez pas le mdj dans l'ordre de postage, il viendra vous offrir des effets papillons et péripéties de temps en temps. Puisqu'il s'agit d'un sujet commun, si vous êtes inactif dans ce dernier (le faites attendre plus de deux semaines), vous serez retiré du sujet (sauf en cas d'absence signalée)
Pour relire les explications: c'est ici

NB: NE POSTEZ ICI QUE SI NOUS VOUS DIRIGEONS VERS CE SUJET SVP


Votre rp commun

Encore une simple gorgée de ton breuvage et tu pourras retourner chez toi. Personne n'était disponible pour passer la soirée avec toi, c'est ce que tout le monde t'as bien fait comprendre. Et bien, tu t'en es moqué, te dirigeant vers ton bar préféré. Pour y prendre verre ou uniquement de l'eau ? Seul toi et la barmaid qui était présente pourra le dire. Et ça, tu t'en moques. Personne n'a voulu t'accompagner, et bien, tu franchiras les deux rues de Backwood Mountain qui te sépare de ton domicile tout seul. Ceci te fait peur ? Bof... Oui et non. La noirceur peut-être, puisqu'il fait très noir rendu aux petites heures du matin. Et prendre l'air te fais du bien. Armé d'un simple manteau, tu décides de refermer la porte du bar tranquillement et de te rendre vers ton domicile. Comme ça, tout doucement, prenant ton temps. Il n'y a aucune raison de s'énerver et de partir à la course, tout est calme autour de toi. Pour la première fois depuis longtemps, tu prends le temps de traverser la première rue tranquillement, regardant un peu partout dans les environs. Tu remarques même certaines choses que tu n'avais jamais aperçu auparavant et te jure de revenir ici, dès que le soleil sera levé. Quelque chose attire ton attention vers la droite, ce qui t'oblige à t'arrêter quelques secondes.

Portant ton regard vers la droite, tu aperçois une silhouette inconnue et cette dernière semble accroupis. Cette personne, qui quelle soit, semble grande. Très grande même, ce qui te pousse à reculer de quelques centimètres avant de te poser quelques questions. Y aller ou non ? Si tu décides d'avancer, peut-être pourras-tu aider cette personne ? Si tu pars, tu laisses quelqu'un dans la détresse et décides de fermer les yeux sur quelque chose de peut-être important. Si c'est une personne dans la détresse bien entendu, puisque tu n'as rien entendu. Pas de cris, pas de rire, aucune parole dans cette direction. Tout ce que tu entends, c'est... rien en fait. Tout est calme, même si c'est la nuit. Aucun chien qui aboie, pas le son d'un oiseau. Étrange, tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Andrew Lincoln Métier : Electricien
Messages : 325

MessageSujet: Re: RP COMMUN #4 | Feat: Matthew, Eddy   Mer 2 Nov - 21:32

C'était un début de soirée normal, le genre où on s'ennuie, car il n'y a rien à la télévision hormis l'énième rediffusion de ce même film... C'est à croire qu'il passe toutes les semaines à la télévision. En plus de ça, personne n'était à la maison ce soir, "soirée vente de sous-vêtement" avait dit sa femme en l'abandonnant tout en partant avec sa sœur. D'un côté, tant mieux, il a la maison pour lui seul, sauf qu'il n'était pas d'humeur à rester là surtout s'il n'y a pas un bon match à la télévision. Matt ne tarda pas à s'habiller en prenant sa veste, chaussant ses chaussures et bien sûr attrapant ses clefs avant de quitter la maison. Les mains glissées dans les poches pour ne pas avoir froid, la tête à moitié camouflé par sa veste, il s'était rendu au bar pour se délecter de cette merveilleuse boisson qu'est l'alcool. Ce soir, il ne se saoula pas, c'est avec modération qu'il but sans trop rien dire. Oh, il avait bien remarqué cette jolie nana qui était assit à une table avec son copain. Vraiment charmante, un sourire ravageur et des formes avantageuses. De toute évidence, ce n'est pas ce soir qu'il ira à la chasse. Il discuta vaguement avec un mec qui s'était assis à côté de lui, il avait déjà effectué des réparations chez lui, si ses souvenirs sont bons, il lui a changé son compteur qui était défectueux et faisait sauter les plombs constamment. Ceci lui avait pris la journée à tout changer dans les règles de l'art.

L'heure avait dangereusement tourné, le bar avait déjà commencé à se vider pour ne pas dire qu'il était presque vide. C'était donc l'heure pour Monsieur Lowell de regagner son domicile pour se glisser dans son lit et dormir avant une nouvelle journée de boulot le lendemain. L'air frais caressa son visage et le fit frisonner, la prochaine fois, il pensera à prendre une écharpe ! Les mains de nouveau dans les poches, il traversa la rue jusqu'à apercevoir de l'autre côté cette silhouette accroupi. Est-ce parce qu'il a un peu bu que ça lui paraissait étrange ? Matt n'était pas sûr que cette personne allait bien. D'un autre côté, les affaires des autres il n'a pas à s'en occuper. Malgré ça, sa conscience lui rappela qu'il se devait d'aider une personne qui peut être dans un état de détresse. Alors, plutôt que de s'approcher et de déranger tout de suite, il décida de l'interpeller et il verra bien la suite ! "Hey ! Est-ce que tout va bien ? Vous avez besoin d'aide ?" cria-t-il en espérant que le vent ne couvre pas le son de sa voix.

_________________

Electric connections

Start up from a solitary planet; again but there's a language that I never spoke. And it's clogging up inside my throat. Electric connections, that were dormant now ingite. It's like another part of sight. A second eyelid that was closed before.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Robbie Amell Métier : Journalier à l'usine Textile Factory

Messages : 34

MessageSujet: Re: RP COMMUN #4 | Feat: Matthew, Eddy   Mer 2 Nov - 22:36


« Je ne reste pas ce soir, ma sœur doit me parler de quelque chose, elle veut passer du temps avec moi je crois. On se revoit demain. » Il m'embrasse rapidement avant de quitter la maison, me laissant seul. Moi qui pourtant d'habitude était celui qui quittait la maison pour s'isoler un peu, je dois avouer que là, j'étais un peu surpris. Enfin, ça ne me dérangeait pas tant que ça, mais l'idée de rester tout seul chez moi ce soir ne m'enchantait pas vraiment. J'avais besoin de sortir. Enfilant ma veste, je quittais la maison pour aller jusqu'au bar que je connaissais le mieux, celui où j'étais allé le plus souvent. Je n'avais pas forcément envie de voir du monde, mais j'avais besoin de vie pour une fois et quoi de mieux pour ça qu'un bar. J'allais m'accouder au bar en arrivant, prenant simplement une bière. Elles n'étaient pas aussi bonnes qu'en Australie ici, mais ça se buvait malgré tout. J'ai passé la soirée comme ça, à penser, à boire des gorgées de temps en temps, à observer parfois les gens autour de moi. Personne ne venait me parler, je n'avais pas forcément envie de parler aux autres. Ça m'allait bien de rester dans mon coin, j'avais l'habitude. Aujourd'hui avait était une journée plutôt fatigante en plus, ça n'arrangeait pas ma sociabilité. Camden me répétait plusieurs fois que je devrais me faire des amis par ici, il devait avoir peur que j'ai le mal du pays, que je ne me sente pas à ma place, mais il se trompait. Blackwood Mountains c'était chez moi désormais et je m'y sentais vraiment bien.

Les heures passèrent, le bar se vida et je ne m'en rendis compte qu'à partir du moment où il n'y avait pas plus de cinq personnes dans la salle. Un homme sortit et peu de temps après, je fis de même, retrouvant la fraîcheur du soir. Je ne savais pas quelle heure il était, très tard sûrement. J'inspirais un coup, profitant de cet air frais, de cette nature que j'appréciais tant avant de m'éloigner du bar, traversant la première rue calmement. D'accord, ça n'inspirait pas confiance à cette heure là, mais c'était aussi tellement agréable. Mais soudain, quelque chose me dérangea. Un je ne sais quoi qui me perturbait. Le silence. C'était calme, mais bien trop calme. Aucun bruit, pas même des oiseaux. Il n'y avait rien, mais une voix grave brisa ce silence. Je me tournais vers la provenance de la voix, reconnaissant l'homme qui était parti avant moi. Plus loin, j'apercevais quelqu'un accroupi. Visiblement, quelque chose n'allait pas et les paroles de l'inconnu n'étaient pas pour rassurer. Je m'avançais alors vers lui, le saluant d'un mouvement de tête avant d'observer la personne accroupie à nouveau. « On ne peut pas le laisser comme ça... » C'était peut-être un peu étrange voire effrayant, mais comment passer à côté de cette personne ? Je m'approchais alors, doucement, comptant sur le fait que je n'étais pas seul au cas où. Plus je m'approchais, plus je remarquais que cette personne était bien grande. Instinctivement, je gardais une distance de sécurité, comme l'autre avant moi. Je tournais la tête vers ce dernier d'ailleurs, pour m'assurer qu'il était toujours là avant de reporter mon attention sur la personne accroupie. « On peut vous aider, ne vous inquiétez pas. Qu'est-ce qu'il vous arrive ? »

_________________
but if you close your eyes
and if you close your eyes ✻  and the walls kept tumbling down in the city that we love. great clouds roll over the hills bringing darkness from above. Bbut if you close your eyes, does it almost feel like nothing changed at all ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Andrew Lincoln Métier : Electricien
Messages : 325

MessageSujet: Re: RP COMMUN #4 | Feat: Matthew, Eddy   Lun 7 Nov - 0:54

Voir des choses étranges dans la rue, ce sont des choses qui arrivent. Mais là, sur le coup, c'était vraiment très louche. Ok, il était de l'autre côté, il ne voyait pas bien avec l'obscurité de la nuit et les lampadaires qui clignotaient pas moment. Un jour, il faudra qu'il pense à dire à la municipalité de l'embauché pour réparer ce fichu circuit électrique qui doit être trop vieux. L'alcool ne devait pas non plus l'aider à être totalement serein dans sa vision. C'est vrai, de là où il est, il avait l'impression que cette personne devait mesurer trois mètres ? Franchement, vous en connaissez vous des humains qui mesurent trois mètres de haut ? Même l'homme qui doit être dans le livre des records ne doit pas faire cette taille là ! D'ailleurs il avait l'impression que les jambes de ce mystérieux personnages étaient longues est fines. Bon, il faut vraiment qu'il arrête de boire, ça doit dédoubler sa vue ou agir d'une mauvaise manière sur son cerveau ! Enfin... la poubelle derrière lui est pourtant totalement normale ! Sa voix parvint tout de même à sortir de sa bouche pour demander si tout va bien. C'est là que quelqu'un arriva, voyant la même chose que lui.

Un peu plus téméraire que lui, le nouveau commença à avancer, avec prudence, mais il avançait vraiment vers la personne mal en point. Matt décida de suivre son exemple et de se rapprocher. Il resta silencieux, pas besoin de parler vu qu'il est déjà en train de le faire. L'électricien s'arrêta au même niveau que l'inconnu. A cette distance, il pouvait voir plus clairement ce drôle de personnage. Bizarrement, il n'avait plus du tout envie d'avancer. Soit il a vraiment trop bu et son cerveau par totalement en couille, soit ce type, non cette chose vient d'une galaxie lointaine, très lointaine ! Pour un peu, il pourrait se croire dans un remake de "The Things". Sauf qu'il ne pense pas être aussi fort que Kurt Russell pour chasser cet extra-terrestre. Mais qu'est-ce ? Ces membres étaient horriblement allongés et fins, ça lui donnait un air totalement difforme et sa posture pouvait faire penser à un petit quelque chose d'arachnide. Le genre de vision qui vous fait vraiment froid dans le dos. Courir, fuir, c'est ce qui semble le plus logique à faire. Sauf que la surprise l'empêchait de le faire. Même en voyant luire l'une de ses longues dents grâce à la lumière ne suffis pas à le transformer en lâche. "C'est... c'est quoi ce putain de truc ?" murmura-t-il doucement sans pour autant attendre de réponse.

[tu peux me détester, je viens de nous mettre dans la merde XD]

_________________

Electric connections

Start up from a solitary planet; again but there's a language that I never spoke. And it's clogging up inside my throat. Electric connections, that were dormant now ingite. It's like another part of sight. A second eyelid that was closed before.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Andrew Lincoln Métier : Electricien
Messages : 325

MessageSujet: Re: RP COMMUN #4 | Feat: Matthew, Eddy   Jeu 24 Nov - 22:00

Effet papillon bonjour :D

L'autre type s'était vachement, sûrement un peu trop. Bon, Matthew aussi avait fait une sorte de se rapprocher pour voir l'état de ce type à taire. Enfin... "type", c'est un mot de trop. Comme il venait juste de le dire, c'était quoi cette putain de truc ? Sincèrement, ses yeux n'étaient pas sûr de voir clair sur le moment. Ça n'avait rien d'humain. Certes, son apparence était humanoïde avec des bras, des jambes, une tête et un tronc. Mais la réalité était différente, car jusqu'à aujourd'hui, il n'a jamais vu un être humain de la sorte. Tout était disproportionné chez cette... chose ? Ses bras étaient fin surtout affreusement long, il devait faire le double de la longueur d'un bras normal pour un corps de bipède. Quant aux jambes, ce n'était pas mieux. Tout comme les bras, elles étaient longues et fine, en plus de ça, avec la posture que la chose avait sur le moment, ça lui donnait des allures d'arachnides, du moins, c'est ce qu'il pensa sur le coup. Sa tête... c'est ce qui pouvait sembler le plus normal... enfin, jusqu'à ce qu'il croit voir ses horribles dents alignées de manière totalement anarchique et tellement pointu que même un loup et moins effrayant quand il est audessus de vous juste avant de vous bouffer. Est-ce qu'il avait trop bu ? C'était peut-être le fruit de son imagination, les vapeurs de l'alcool qui lui montait un peu trop à la tête ? Pourtant, il n'est pas saoul, juste un peu joyeux, mais pas assez pour perdre sa cohésion mentale.

La chose émit une sorte de grognement qui n'était pas du tout sympathique, le genre qui vous annonce un "oh Miam voici le dîner !". Bien que ce ne soit pas un trouillard, il n'avait pas envie de rester ici. Ses jambes lui criaient de fuir le plus loin et le plus rapidement possible de cette ruelle merdique. Sa tête se tourna vers l'inconnu, il lui annonça clairement ses intentions : "On ferait mieux de se tirer ! Un conseil, bouge ton cul et tire toi ! En tout cas, moi je me casse !" Sans attendre de réponse ou de mouvement de la part de l'autre type, Matt avait déjà bougé. Ses jambes avaient pratiquement agi de manière automatique, s'activant pour fuir et oubliant le froid qu'il était maître dehors. En très peu de temps, il se retrouva loin et prit le soin de s'arrêter historie de souffler un peu et de regarder derrière lui. L'autre type n'était pas là, il avait peut-être prit une autre direction. Eh non, il ne retournera pas là bas pour voir. Alors qu'il reprend son souffle, son regard fut attiré par un objet qui était là, sur le sol. Une trousse de secours. Bordel, qu'est-ce que ça fait là ? Elle était neuve et non utilisé. Est-ce que quelqu'un l'aurait oublié ? Oh et puis merde, il l'a prend, ça peut toujours servir, non ?

_________________

Electric connections

Start up from a solitary planet; again but there's a language that I never spoke. And it's clogging up inside my throat. Electric connections, that were dormant now ingite. It's like another part of sight. A second eyelid that was closed before.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

mieux me connaître
infos de base

MessageSujet: Re: RP COMMUN #4 | Feat: Matthew, Eddy   

Revenir en haut Aller en bas
 

RP COMMUN #4 | Feat: Matthew, Eddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Père ▪▪ Windo Mc Ready ▪▪ Feat Matthew Mc Conaughey
» Push it back down, blackout, blood in your eyes... (part 2) • Feat Matthew & Serah
» M. Eddy-Jackson Alexis proteste contre le partenariat entre l’AJH et la MINUSTAH
» [Événement commun] Infestation
» Matthew "Matt" Williams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
υɴтιl dαwɴ™ ↠ cнαpιтre 1 :: Ville de Blackwood Mountains-