AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RP COMMUN #2 | Feat: Carrie, Dwayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Papillon de la nuit Métier : Votre pire cauchemar
Messages : 133

MessageSujet: RP COMMUN #2 | Feat: Carrie, Dwayne   Mar 1 Nov - 18:18


RP COMMUN
#2

Une petite parenthèse

- Vous devez respecter l'ordre de postage. Si un membre devient inactif, le mdj se chargera de le dégager, proprement, pour vous. N'attendez pas le mdj dans l'ordre de postage, il viendra vous offrir des effets papillons et péripéties de temps en temps. Puisqu'il s'agit d'un sujet commun, si vous êtes inactif dans ce dernier (le faites attendre plus de deux semaines), vous serez retiré du sujet (sauf en cas d'absence signalée)
Pour relire les explications: c'est ici

NB: NE POSTEZ ICI QUE SI NOUS VOUS DIRIGEONS VERS CE SUJET SVP


Votre rp commun

Encore une fois, tu te remémores le rire de ton ami, lorsque la lourde porte se referma derrière lui. Quelle était l'idée de l'accompagner ici, dans cet ancien asile, au beau milieu de la nuit ? Pour vous faire peur, sans aucun doute. Mais pourquoi ce soir, lorsqu'il y a pleine lune ? Tu n'as jamais vraiment cru au pouvoir de la lune, mais toutes les histoires de ton enfance étaient véridique ? Et pourquoi, diable, ton ami t'as laissé derrière, t'enfermant au premier étage de cette étrange hôpital sortie tout droit d'un film d'horreur ? Une gageure avec une autre personne ? Quelque chose à se prouver ? Tu ne pourrais dire, mais tu jures qu'un jour ou l'autre, tu te vengeras. Il entendra parler de cette nuit encore et encore, et pour le restant de sa vie. Tu n'es peut-être pas aussi trouillard, mais présentement, tu ne te sens pas en sécurité. Tu te sens surveillé, comme si quelqu'un pouvait te voir au travers des murs épais et très sales. Comme si quelqu'un pouvait entendre ta respiration. Quelqu'un, ou quelque chose, tu ne serais dire.

Tu finis par avancer de quelques pas, décidant de chercher une manière de te sortir de cette galère. Il doit bien y avoir une manière, mais tu ignores laquelle encore. C'est la première fois que tu te trouves enfermé là puisque cette partie est fermée aux visiteurs habituellement. Sauf ce soir, tu en es la preuve. Bon d'accord, c'était fermé, mais vous avez franchi la porte avec beaucoup d'audace et fracassé une fenêtre pour y accéder. Tu regrettes maintenant ton geste, ne te sentant pas si bien dans ta peau. Et tandis que tu continues d'avancer dans pas très lent, une voix attire ton attention. Ton ami ? Non, c'est quelqu'un d'autre. Ou plutôt quelque chose d'autre. Pris d'un grand frisson, tu décides d'arrêter tes pas, regardant devant toi. Une porte rouge s'y dresse. Si tu l'as franchis, tu tomberas face à face à un escalier, c'est ce qui est inscrit sur cette dernière. Monter d'un étage ou aller au sous-sol, tel est ton choix. Tout ce que tu sais, c'est qu'il est impossible de rester là et d'affronter ce qui s'approche tout doucement, dans la noirceur du corridor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : astrid berges-frisbey Métier : artiste peintre.
Messages : 336

MessageSujet: Re: RP COMMUN #2 | Feat: Carrie, Dwayne   Mar 1 Nov - 18:48

Le cri résonne encore dans ton esprit. Tout comme le bruit sourd d’une porte qui se ferme. T’as eu beau courir dans sa direction, rien à faire. Il a condamné la porte. Et c’est pas avec tes maigres forces que tu vas réussir à l’enfoncer. Des patients qui ont voulu s’échapper de cet asile, y’a dû y en avoir un certain nombre. Et si la porte tient encore, c’est pas pour rien. Tu lâches un soupir lourd de désespoir, tandis que ta mâchoire se crispe. Tu lui en veux, de t’avoir laissé là, toute seule, dans cet endroit qui fout la trouille. C’était même pas ton idée, de venir. C’est lui qui est venu te voir, et qui t’a supplié. Parce qu’il voulait filmer les lieux, qu’il avait découvert comment accéder à cette aile au départ interdite d’accès. Que ça allait être cool, que ça allait lui changer les idées. Ah bah là, pour le coup, c’est clair que la disparition de ta sœur et tes tracas du quotidien, ils sont à des kilomètres ! « Allez quoi, c’est pas sympa ! » que tu rugis derrière la porte, tambourinant à nouveau contre cette dernière. Y’a que le silence qui te répond. Et devant les minutes qui s’égrainent, tu décides de laisser tomber. Visiblement, il ne reviendra pas, et si tu veux sortir de cet enfer, il va falloir que tu te débrouilles toute seule. T’as le cœur qui tambourine dans ta poitrine, et des frissons qui te parcourent l’échine. Clairement, t’es pas rassurée, et t’es en train de vivre un des pires moments de ta vie. Mais est-ce que t’as le choix ? Pas vraiment. Plus tu restes ici, plus tu commences à imaginer des choses, et plus la psychose te fait paniquer. T’entends des bruits lointains, t’as l’impression d’être observée, bref, la totale. Alors que tu te décides à arpenter le couloir, une voix t’interpelle. « Y’a quelqu’un ? » que tu te sens obligée de demander, même si, comme dans tout film d’horreur qui se respecte, tu sais d’avance que personne ne te répondra. Ta voix est tremblante et manque d’assurance. Surtout que ce n’est pas la voix de ton ami. Est-ce qu’il y a quelqu’un d’autre dans cet endroit ? Très peu probable que vous soyez deux groupes à vous être aventurés dans ce lieu ce soir, mais en même temps, tu ne vois pas d’autres explications. À moins que ce ne soit encore ton ami qui te joue un tour ? Avec la technologie, de nos jours, on peut tout inventer… Ou alors peut-être qu’il a invité quelqu’un d’autre à venir, et qu’il ne t’en a pas parlé. T’essais de te rassurer comme tu peux, et pour le moment, on peut pas dire que ça marche très bien. Encore une fois, tu maudis ton ami de t’avoir emmené là-dedans, et de te foutre dans une telle merde. Certes, tu vas pas très bien ces derniers temps, mais c’est pas en te collant la trouille de ta vie que ça va arranger quoi que ce soit. Devant toi, une porte rouge se dresse. Imposante. Tu t’approches, puis, lentement, tu essais de l’ouvrir. Parce que y’a marqué qu’il y a un escalier derrière, et que ça te permettra peut-être de t’en aller. La porte oppose une résistance, et c’est dans un crissement effroyable qu’elle finit par s’ouvrir. T’as le choix entre monter à l’étage, ou aller au sous-sol. D’emblée, t’aurais envie de monter, parce que le sous-sol, hors de question c’est trop glauque. Mais tu pressens que c’est pas à l’étage que tu vas trouver une sortie. Les fenêtres, tu les as vu du dehors, elles sont toutes condamnées avec des grilles. Alors que le sous-sol, très probablement, offrira des portes de sortie. Rien que pour la maintenance, les évacuations des déchets… Bref. Ça te rassure absolument pas, et tu te fais violence pour avancer, mais tu décides de prendre l’escalier, direction le sous-sol avec, tu l’espères, ta porte de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : Zachary Levi Métier : Guitariste indépendant
Messages : 93

MessageSujet: Re: RP COMMUN #2 | Feat: Carrie, Dwayne   Mer 16 Nov - 4:39

Choisir un métier artistique, ce n'est pas toujours aisé. Trouver les bonnes notes pour offrir aux interlocuteurs le bon état d'esprit, c'est bien loin d'être aussi facile qu'on pourrait bien le croire. Il faut, tout d'abord, de l'inspiration. Sans une bonne dose de cet ingrédient, vous aurez beau essayer encore et encore, vous ne parviendrez qu'à vous fouler les cervicales. Et c'est bien ce qu'était entrain de faire Dwayne, seul dans sa demeure, essayant tant bien que mal d'écrire des notes qui sonneraient justes aux oreilles des clients du bar qui l'engageait. Faute de trouver mieux qu'une ligne qui sonnait manifestement faux, il avait donc décidé de faire une promenade nocturne, pour se rendre près de l'ancien asile située dans les montagnes, à l'opposé des chalets de Blackwood Mountains. Pourquoi à cet endroit? Parce que contre toute attente, c'était le seul capable de l'aider à trouver de l'inspiration dans les pires moments. Jamais il n'y entrait, cela va de soit. Non pas parce qu'il avait spécialement peur de s'y aventurer, ce n'était qu'une bâtisse en ruines après tout, mais bien parce qu'il n'en trouvait pas nécessairement l'utilité. Ce soir par contre, sa curiosité était piquée à vif. Allez savoir pourquoi, mais il avait décidé d'entrer dans la bâtisse, par le sous-sol. En quête de sensations fortes pour trouver de l'inspiration? Peut-être bien, mais toujours est-il qu'il s'était retrouvé enfermé. Comment avait-il fait son compte? Aucune idée. Que d'interrogations dans cette petite sortie improvisée. Tout d'abord, il avait trouvé une porte à l'arrière de la bâtisse, déverrouillée. Pourtant, tout le monde sait très bien que cet endroit est interdit au public. Pourquoi diantre cette porte était-elle donc ouverte? Telle n'est pas la question. La bonne question, est celle-ci: pourquoi s'était-elle verrouillée? À peine avait-il fait quelques pas, qu'un frisson lui avait parcouru l'échine du dos. Il avait donc décidé de rebrousser chemin, se disant qu'entrer dans cet endroit n'était peut-être pas une idée si judicieuse finalement, mais impossible d'ouvrir cette satanée porte. Comment pouvait-on s'embarrer de l'intérieur? Cela faisait donc dix bonnes minutes qu'il tournait en rond dans la pièce, cherchant une solution sans pour autant s'aventurer dans cet endroit interdit. Pas qu'il avait nécessairement peur, mais... oui en fait cet endroit n'était pas des plus accueillants. En ruines, abandonné.... insalubre. Un endroit formidable pour y passer de magnifiques petites vacances!

Toujours est-il que rester sur place sur bouger n'était manifestement pas la solution. C'est la raison pour laquelle il finit, enfin, à  se résoudre et sortir de la pièce. Monter, avancer ou bien descendre au sous-sol? Il n'y resta qu'une ou deux minutes, sans entrer dans aucune pièce. Le couloir n'était pas du tout rassurant et finalement, il décida que mieux valait rebrousser chemin que d'aller dans un endroit aussi lugubre. Peut-être que la porte d'entrée était aussi déverrouillée après tout, non? Mais bon, même s'il en doutait fortement, mieux valait vérifier avant d'aller dans cet espèce de cul de sac sans lumière. Remontant les escaliers tout en regardant ses pieds, espérant que les vieilles marches n'étaient pas pourries grâce au facteur temps, il ne remarqua qu'au dernier instant la jeune femme qui les descendait, fonçant presque dans la malheureuse. S'il n'avait pas été muet, sûrement aurait-il juré entre ses dents, au lieu de quoi, il baissa de nouveau la tête tout en levant la paume de sa main en direction de la demoiselle, pour lui signaler qu'il était devant elle, mais aussi pour reprendre son souffle.

_________________
Falling a thousand feet per second, you still take me by surprise. Making every kind of silence, takes a lot to realize. Its worse to finish then to start all over and never let it lie. I'm not perfect but I keep trying cause that's what I said I would do from the start.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

mieux me connaître

Informations personnelles
Ce que j'ai sur moi:
Conséquences de mes actes:
infos de baseCélébrité : astrid berges-frisbey Métier : artiste peintre.
Messages : 336

MessageSujet: Re: RP COMMUN #2 | Feat: Carrie, Dwayne   Dim 20 Nov - 16:21

Un hurlement déchire le silence de l’asile. Ton hurlement. Quand, alors tu descends les escaliers, tu croises une silhouette en sens inverse. Avec l’adrénaline qui coule dans tes veines, et la terreur qui se propage dans ton corps, il n’en faut pas plus pour provoquer une étincelle. Tu sursautes, et par réflexe tentes de rebrousser chemin. Sauf que tes pieds se prennent dans les marches, et tu perds l’équilibre. Jusqu’à te rompre le dos contre les marches bétonnées. Tu pousses un juron, fermant les yeux et serrant la mâchoire sous la douleur. « Merde ! Tu pouvais pas prévenir ? » que tu grondes sous le coup de la peur et de la souffrance. Tu ne penses pas vraiment tes paroles, d’ordinaire tu ne te montres d’ailleurs pas si impolie. Tu te redresses sur les fesses, tentant tant bien que mal de masser tes cotes qui te font cruellement souffrir. Tu auras surement un hématome demain. Si tu survies à cette nuit et que tu ne meurs pas de soif, de peur ou déchiquetée par un monstre d’ici là. Le bon côté, c’est que tu n’as rien de cassé. Ce qui est quand même une excellente nouvelle. « T’as pas entendu mes appels quelques minutes plus tôt ? » T’as entendu des bruits, t’as demandé s’il y avait quelqu’un, et seul le silence t’a répondu en retour. Tu doutes qu’il ne t’ait pas entendu. Ou alors c’est que tu n’as pas parlé assez fort. Mais bref. Passons. Peut-être que ça l’amuse de te filer les jetons. Ou que c’était justement son but. « T’es de mèche avec Nolan, c’est ça ? Votre blague est de très mauvais goût. Vous avez bien du vous foutre de moi, mais c'est terminé, maintenant. On peut rentrer ? » Nolan, ou le pote en question qui l’a laissé enfermé ici. Et que, si il était devant elle, elle n’hésiterait pas à étrangler. Tu l’observes, et remarques qu’il ne bronche pas. Qu’il se contente de te regarder avec des yeux globuleux, remplis d’incompréhension. « T’as perdu ta langue, ou quoi ? » Tu penses qu’il se joue de toi. Qu’il s’amuse à te faire peur, et à te laisser mariner dans ta terreur. Et ça, ça ne t’amuse pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

mieux me connaître
infos de base

MessageSujet: Re: RP COMMUN #2 | Feat: Carrie, Dwayne   

Revenir en haut Aller en bas
 

RP COMMUN #2 | Feat: Carrie, Dwayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Événement commun] Infestation
» Sgt Brad Vs John Dwayne
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
υɴтιl dαwɴ™ ↠ cнαpιтre 1 :: La forêt et les montagnes :: Ancien asile psychiatrique-